GOMA
VOLCAN
OBSERVATOIRE

L'Observatoire du volcan de Goma (GVO en anglais, OVG en français)  a été créée en 1986. La mission de l'OVG est de surveiller le lac Kivu et les volcans actifs de la province volcanique des Virunga, à savoir le Nyiragongo et le Nyamulagira. OVG surveille également attentivement l'eau du lac Kivu, étant donné l'énorme quantité de méthane et de dioxyde de carbone dissous en profondeur dans ses eaux.

 

En 2002, avec seulement deux stations sismiques (Bulengo et Katare) et en pleine guerre où Goma était sous le contrôle des forces rebelles, les scientifiques d'OVG avaient anticipé l'éruption du Nyiragongo quelques jours avant qu'elle ne se produise.  

 

OVG était initialement une branche détachée du département de géophysique de la  Centre de Recherches en Sciences Naturelles (CRSN) à Lwiro, Sud Kivu. En juillet 2009, l'OVG est devenue une institution autonome placée sous l'autorité directe du ministre des Sciences.  

 

Depuis sa création, OVG a connu des problèmes structurels et un soutien financier irrégulier qui compliquent le travail déjà difficile de son personnel dévoué.  

 

Par exemple, alors que la connexion Internet d'OVG est essentielle à sa mission de surveillance, d'octobre 2020 à avril 2021, OVG s'est retrouvée sans connexion Internet à la suite de la fin d'un programme soutenu par la Banque mondiale.

Le gouvernement de la RDC n'a pas organisé de soutien alternatif.